Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 novembre 2005 3 09 /11 /novembre /2005 23:00

 

voir aussi http://www.raelafrica.org/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Dogons, les Fali et de nombreux autres.  

Les Dogons 

Les Dogons constituent un peuple du Mali habitant la boucle du fleuve Niger.

La création du monde

---

Voulant créé le monde, Amma (l’être Suprême) se servit, comme matière, d’un élément venant de sa propre personne : ce fut une crasse à laquelle il ajouta sa propre salive. Pétrissant le tout de ses mains, il le façonna, lui donna la forme d’une graine : ce fut la graine de l’acacia, premier de tous les végétaux. Mais ce premier monde fut détruit, nul ne le connaît et la création échoua. 

---

A l’intérieur de son œuf, Amma dessina les marques d’un nouveau monde. Dans cette deuxième création, la première chose créée fut la graine de “ pô ”, la plus petite des choses. Amma, le créateur, n’était pas lui-même grand, mais de cela il est interdit de parler.

---

A l’intérieur du pô se trouvait une chose plus petite encore. Et cette vie se développa par un mouvement tourbillonnant. --- le pô enroulé sur lui-même gardera la parole d’Amma jusqu’au moment où celui-ci ordonnera de la transmettre à l’ensemble de la création (la double hélice d'ADN ?).

La création des dieux

A l’origine de toutes choses se trouvait donc l’œuf d’Amma y compris les quatre divinités primordiales. Au point de départ de ces derniers se trouvait le poisson appelé silure, première des choses vivantes qu’Amma a créé. Du silure aux quatre divinités, il multiplia sa création en procédant par dédoublement (du clonage ?).

---

Des quatre divinités, le dernier, Ogo, était imparfait et créa beaucoup de désordres sur terre. Amma dut sacrifier la troisième divinité, O Nommo, pour rétablir l’ordre mais le sacrifié ressuscitera, prendra forme humaine et descendra sur terre, en même temps que les ancêtres des hommes créés après les quatre divinités.

La création des hommes

Les premiers hommes Dogons furent formés au ciel. Ils sont les ancêtres du peuple Dogon et le mythe considère les divinités comme des pères. --- Les quatre paires d’ancêtres (4 hommes, 4 femmes) sortis du ciel avec O Nommo étaient comme des silures (poissons) --- et quand ils ont quitté l’arche pour marcher sur la terre, ils sont devenus des personnes, c’est-à-dire des hommes.

---

Mais la terre était souillée par les fautes d’Ogo, lequel entre temps était descendu et remonté au ciel à plusieurs reprises. Tandis que l’Arche d’Ogo était faite de terre impure, celle d’O Nommo était faite de terre pure. Appelée à contenir la totalité de la création d’Amma, l’arche d’O Nommo contenait soixante trous. Chacun de ses trous était un compartiment où était rangés tous les êtres et toutes les manières d’être nécessaires à la vie des hommes sur terre.

---

Ainsi équipée, portant le système du monde et chargée de ses neuf occupants, à savoir les huit premiers ancêtres avec, en leur centre, O Nommo ressuscité, l’arche descendit du ciel sur terre au bout d’une chaîne de cuivre dont les anneaux étaient le symbole des ancêtres se tenant par la main. Cette descente de l’arche fut grandiose (elle ne s’effectua pas en moins de huit année ou périodes).

Les Falis

Les Falis sont une ethnie du Cameroun.

La création du monde et des hommes

A l’origine du monde se trouve un œuf de tortue et un œuf de crapaud. Plus tard le premier homme apparut. Il s’appelait To Dino et c’est de l’est qu’il vint et il descendit du ciel sur une liane de haricot. Il fit germer l’unique graine que Dieu lui avait confié... puis tomba la première pluie ; elle tomba si longtemps que si le crapaud n’était pas intervenu, elle aurait tout submergé.

---

Mais le premier homme commit des fautes successives qui le contraignirent à abandonner son habitat et à suivre la tortue dans une caverne, au sein de la terre... le vent d’ouest se leva alors, anéantit tout et obligea To Dino à remonter au ciel, si bien que pour la deuxième fois, la vie cessa sur la terre.

---

Puis Dieu fit descendre du ciel, dans une nouvelle pluie, une arche en forme de tabouret tournoyant au bout d’une liane. Elle contenait le papayer, symbole de toute les espèces végétales, douze mammifères sauvages, quatre animaux domestiques, le feu, le fer, le cuivre et les outils de forge.

 Les Yorubas

Les Yorubas sont une ethnie du sud-ouest du Nigeria, du sud et du moyen Bénin, ainsi que du Togo.

La création du monde et des hommes

Lorsqu’il plut à l’être suprême (Olorun) de créer le monde, c’est à Oduduwa qu’il confia cette importante mission. En ce temps là, tout était recouvert d’eau. Descendu du ciel dans sa pirogue, il n’eut qu’à déverser le contenu de son foulard (de la terre ou du sable).

Divers

Dans la vaste région forestière qui s’étend de l’Agendy au Sassandra (Cote d’ivoire), la plupart des populations assurent que leurs aïeux leurs ont raconté que la terre appartenait autrefois à de petits hommes bruns et poilus. A peine visaient-ils l’animal avec leurs instruments de chasse, que celui-ci était étendu mort (des fusils ?). Ils n’avaient pas leur pareil car ils étaient des Dieux hommes.

Dans la forêt qui s’étend d’Agboville à Bodo (Cote d’ivoire), il est admis que des petits hommes bruns et barbus hantent encore la haute futaie (une allusion aux Elohim ?).

Chez les Fang, le Dieu créateur est Nzame, un dieu anthropomorphe dont la légende dit qu’il est remonté au ciel un jour, après la désobéissance de l’un de ses enfants humains.

Dans la mythologie des Pahouins, le Mvett, l’épopée des héros de l’origine raconte la lutte sans merci entre les hommes et les immortels. En ce temps là vivait sur terre des êtres immortels aux connaissances excessivement grandes et des hommes, doués de connaissance mais ne parvenant pas à percer le secret de l’immortalité des premiers.

Chez les Bambala du Congo, on dit qu’un jour les hommes voulurent savoir ce qu’était la lune. Ils fichèrent dans le sol une grande perche sur laquelle un homme grimpa, tenant à la main une seconde perche qu’il attacha au bout de la première ; puis une troisième et ainsi de suite. Quand cette tour fut à hauteur considérable, elle s’écroula, entraînant dans sa chute la population qui travaillait à sa construction et qui périt victime de sa curiosité (allusion peut-être à la fameuse Tour de Babel)...

Chez les Mozambiques, au commencement Mouloukou fit deux trous dans la terre : de l’un il sortit un homme, de l’autre une femme.

Chez les Malgaches, on dit : “ Il y a bien longtemps de cela, Ndriananahary envoya son fils sur terre pour examiner toute chose et le renseigner sur la possibilité d’y créer des êtres vivants ”.

Les membres de la religion d’Ombiri ou de Bwiti (Cameroun, Guinée équatoriale) expliquent que l’homme est d’essence spirituelle et que le développement de son esprit conduit nécessairement à l’émergence de certaines capacités de perception et d’action qui échappent à la condition de l’homme de tous les jours. Si les dieux sont des esprits, c’est tout simplement parce qu’un jour ils sont repartis et on ne pouvait plus les voir. Mais on dit que les dieux demeurent présents, en esprit et en pensée, à ceux qui sont parvenus à élever leur esprit jusqu’au point de communication, et de fait, Ombiri est une religion de retour au contact psychique avec les dieux, car ces derniers habitent quelque part au delà de la voûte céleste, un lieu où ils ont une forme concrète...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Jean-Philippe Giscard - dans Mouvement Raelien
commenter cet article
8 novembre 2005 2 08 /11 /novembre /2005 23:00

J'ai fait une étude sérieuse qui ouvre de nouvelles voies d'exploration du spirituel et du fait religieux sur notre belle planète bleue !! Elle prouve que les Elohim sont présents dans ce livre qui est la base de la réligion musulmane !

 

 

 

Pour en faciliter la lecture, je vous signale que j'ai épluché deux traductions du Coran : une, classique, que m'ont recommandés nombres de musulmans français et l'autre d'André Chouraqui (pour preuve, merci de cliquer sur son nom) ! J'ai exploré ces écrits selon quatres thèmes et à chaque fois, je donne sur deux colonnes les deux versions pour un même verset :

 

1) la création/recréation

 

2) le Déluge/les destructions

 

3) les envoyés

 

4) le paradis/le jardin

 

J'y ai ajouté des "hadiths" qui sont les paroles prononcées par le Prophète Mahomet ou par ses proches (la tradition orale en quelque sorte) là aussi, rapportées par des Musulmans...

 

Vous verrez c'est étonnant ! N'hésitez pas à me communiquer votre avis quel qu'il soit !

 

Merci donc d'aller voir cette étude (tableau en milieu de page) au lien qui se trouve sur un site qui n'est pas le mien mais qui héberge mon travail de recherche :)

Repost 0
Published by Jean-Philippe Giscard - dans Mouvement Raelien
commenter cet article
6 novembre 2005 7 06 /11 /novembre /2005 23:00

Les Crop Circles, ce qui veut dire dans sa forme littérale, "ronds dans les céréales", ce sont ces dessins, parfois gigantesques que l'on retrouve du jour au lendemain dans les champs de céréales, notamment le blé, et qui sont le fruit d'une technologie très avancée, et que, manifestement, nous ne possédons pas. Pour une vue plus complète de ce phénomène, voir http://www.chez.com/cropcircles/Monographie.htm et sur http://www.chez.com/cropcircles

Si ce n'est pas nous, qui a créé ces dessins et pourquoi ? Mon hypothèse est que ce sont les Elohim qui en sont les auteurs pour la grande majorité d'entre eux... Peut-être pour que nous levions les yeux vers les étoiles et que ça nous aide à mieux nous situer dans l'univers... A la fois précieux en tant que conscience potentielle et poussières, humbles :)

Repost 0
Published by Jean-Philippe Giscard - dans Mouvement Raelien
commenter cet article

Présentation

  • : Mouvement Raelien Rael dernier des Prophetes
  • Mouvement Raelien Rael dernier des Prophetes
  • : Rael, créateur du Mouvement Raëlien, de la philosophie raelienne, rendant heureux des raeliens et raeliennes, qualifiés de secte raelienne croyant aux Elohim, cette civilisation extraterrestre qui nous a créé grâce à l'ADN !
  • Contact

Recherche